Biographie

LEÏLA KA

CHORÉGRAPHE INTERPRÈTE

Issue des danses urbaines, Leïla se penc​he ​rapidement vers le métissage des pratiques et développe sa matière par la mixité des genres au delà des conventions et des codes qui les composent.
Après avoir travaillé en tant qu’interprète notamment pour Maguy Marin, ou elle découvre une théâtralité dansée qu’elle retiendra comme forme possible d’enrichissement de sa propre​ ​écriture, elle se lance dans la création de sa première pièce « Pode ser ».
Dans ce solo, primé 5 fois à l’international et joué plus de 60 fois depuis sa création en 2018, elle flirte librement​ ​avec les danses urbaines​,​contemporaines et​ la ​théâtr​alité​pour tenter d’illustrer la complexité et la difficulté d’être.​ ​Thème qu’elle reprend et traite à l’échelle de la communauté dans sa seconde création en duo​ (janvier 2020)​​, ​« C’est toi qu’on adore », petite forme de 25 minutes, qu’elle interprète avec Alexandre​ ​Fandard. 
Elle est également interprète ​pour Alexandre Fandard dans sa création « ​Très loin, à​ ​l’horizon​ »​​ (automne 2020)​ et Olivier de Sagazan.

Elle est également interprète pour Olivier de Sagazan.

ALEXANDRE FANDARD

INTERPRÈTE

Issu des danses urbaines et autodidacte, Alexandre Fandard a été interprète notamment pour Brett Bailey ou encore pour Radhouane El Meddeb..

En 2016, il devient résident au Laboratoire des cultures urbaines et espace public du 104 à Paris. Il cherche la pluridisciplinarité et la communication entre les arts et la matière afin de rendre compte de créations à la fois sensibles mais aussi esthétiques. Il définit sa danse comme en « mutation », en constante évolution, au-delà de l’hybridation. Alexandre Fandard se définit comme un artiste plastique des arts vivants.

Son premier solo de danse/théâtre, Quelques-uns le demeurent est soutenu notamment par la Drac Ile-de-France. Depuis sa création en 2018, il a été primé 4 fois en France et l’étranger et est diffusé.

Alexandre Fandard est lauréat de la bourse FoRTE 2018 en partenariat avec le 104-Paris et a rejoint le Réseau Tremplin pour sa nouvelle création Très loin, à l’horizon pour laquelle Leïla est interprète.